jeudi 13 octobre 2016

ILLUMINAE - DOSSIER ALEXANDER 01


Illuminae
Tome 1 : Dossier Alexander 
Auteurs : Amie Kaufman et Jay Kristoff 
Editions Casterman
14 Septembre 2016 
19,90€ 
Science Fiction


Survivre d'abord. Raconter ensuite... 
2575, la planète d'Ezra et Kady est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi. Obligés de fuir, ils embarquent chacun sur un vaisseau différent. Très vite Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l'aide d'Ezra, avec qui elle communique secrètement, elle va va pirater le réseau informatique de leur flotte pour essayer d'en savoir plus. Qui ment ? Qui dit la vérité ? Quels dangers mortels les attendent dans l'immensité glacial de l'espace ?



Lorsque Kady rompt avec Ezra, ce dernier pense qu'il vit la pire journée de sa vie. C'est sans compter sur l'horrible entreprise interplanétaire Bei Tech qui décide d'attaquer leur planète le même jour. Kady et Ezra se retrouvent obligés de fuir, avec la quasi-totalité de la population de Kerenza. Elle se retrouve à bord de l'Hypatia, un vaisseau de recherche, et lui embarque dans l'Alexander, un vaisseau militaire. Très vite, Kady sent que les autorités dissimulent des faits aux passagers. Elle utilise alors ses compétences informatiques pour pirater le système, avec l'aide d'Ezra et de Byron Zhang, un informaticien. Jusqu'au moment où Aidan, l'Intelligence Artificielle de l'Alexander, décide d'attaquer un vaisseau ami... 


Ce livre n'est pas construit comme un roman mais comme un dossier secret, il regroupe une quantité astronomique de documents (rapports écrits, interrogatoires, Emails, documents confidentiels hackés, dossiers militaires, fausses pages Wikipedia, codes informatiques...). La description de la "pensée" de l'Intelligence Artificielle est fascinante et nous rappelle forcément "2001 l'Odyssée de l'Espace" et invite à réfléchir. Au delà de la volonté de réinventer le roman jeunesse, Illuminae développe un univers cohérent et des personnages attachants. Suspense et action sont les maîtres mots de cet OVNI littéraire, aussi original qu'inventif. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire