samedi 24 mars 2018

UN LIVRE, UN THE...


J'Agonise Fort Bien, Merci.
Oren Miller
Editions de l'Homme Sans Nom
Polar Fantastique, Thriller


Sainte-Marie-La-Grise. Son cadre exceptionnel près de la Côte d'Emeraude en fait une destination de vacances des plus prisées. De magnifiques paysages, un mystérieux folklore breton et des morts qu'on a aidés à trépasser raviront les plus aventureux d'entre vous. Profitez de l'hospitalité chaleureuse des habitants qui sauront vous mettre à l'aise. 
Afin d'apprécier pleinement votre séjour, veillez cependant à respecter trois règles : 
1. Écoutez toujours les murmures de ceux que vous ne voyez pas. 
2. Gardez-vous des créatures sinistres qui frappent avant d'entrer. 
3. Soyez sage. Très sage.

Je vous reparle très vite de cette lecture, j'adore la plume de l'autrice (bien française malgré ce nom anglophone) et l'histoire est particulièrement prenante, bref, je dévore ce roman, à suivre...
Et vous que lisez vous ? (Je note vos suggestions lorsque vous m'en donnez dans vos commentaires, peut-être un jour pourrons nous faire une lecture commune ? Qu'en pensez vous ?)

jeudi 15 mars 2018

J'AI LU : FELICITY ATCOCK TOME 1


Felicity Atcock
Tome 1 : 
Les Anges Mordent Aussi
Sophie Jomain
Editions J'Ai Lu
Urban Fantasy, Bit Lit


J’ai vraiment pas de bol, il aura suffit d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de s’enterrer dans mon jardin, sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et… ennuyeuse à mourir. Sauf qu’en voulant éloigner les ennuis, il arrive qu’on en attire d’autres… à plumes.


MON AVIS
(Sans Spoiler)

Je lis très peu d'Urban Fantasy, encore moins de Bit Lit, mais le nom de Sophie Jomain dont j'avais adoré la série "Les Etoiles de Noss Head" m'a attirée vers Félicity Atcock, je me suis laissée tenter et grand bien m'en a pris ! Ce tome 1 est un petit cocktail rafraîchissant, rythmé, addictif, léger et divertissant, voire pas mal affriolant, car si les termes sont parfois crus, bit lit oblige, la narration n'est en aucun cas vulgaire. Je vous l'ai dit, c'est Sophie Jomain et sa plume se déguste avec plaisir. 

En fait, j'ai dévoré ce roman, captivant et drôle, car les aventures complètement décalées et les situations cocasses et embarrassantes vécues par notre héroïne m'ont fait pouffer de rire au fil de ma lecture, et pourtant il m'en faut beaucoup pour cela... Mais la narration est virtuose et les personnages attachants. 
C'est sexy, un peu olé-olé, mais on sent que l'autrice s'est amusée à écrire ce roman et c'est communicatif. 

Félicity Atcock habite dans une jolie maison avec jardin dans un hameau près de Weston, et travaille dans une boutique de chocolats à Bath. Un soir pour rendre service à sa collègue, elle l'accompagne dans une boite de nuit disco à Londres... Elle aurait mieux fait d'aller se coucher... Oui mais on n'aurait pas eu le plaisir de lire ses aventures entre vampires, créatures ailées et gens bizarres, où tout le monde est inquiétant, à commencer par le flic qui enquête sur le crime qu'elle va découvrir avec sa copine Daphnée (oui avec un E à la fin... ). Notre héroïne n'est en aucun cas une écervelée, elle est plutôt équilibrée et bien dans ses bottes, ce sont les événements qui en ont "un grain".
Et maintenant, que vais-je faire ? Dès que j'aurais le tome 2, je me jette dessus ! lol

jeudi 1 mars 2018

J'AI LU : GRISHA


Grisha
Tome 1 
Leigh Bardugo
Traduction de Nenad Savic
Illustration de Couverture : 
Guillaume Morellec
Editions Milan
Fantasy, YA



OMBRE. GUERRE. CHAOS. 
Un royaume envahi par les ténèbres.Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal. Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold.
Parmi eux : Alina Starkov.
ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.
L'avenir de tous repose sur les épaules d'une orpheline qui ignore tout de son pouvoir.
L'Invocatrice de lumière.



MON AVIS 
(Sans Spoiler)



Un page-turner ! Voilà ce qu'est, pour moi, ce roman. Je n'avais plus envie de lâcher ma lecture ! J'ai été surprise par l'habileté et la beauté de la plume, je connaissais déjà l'autrice grâce à son roman Six of Crows dont j'avais moyennement aimé l'histoire et les personnages. J'ai donc redécouvert et encore mieux apprécié la plume de Leigh Bardugo, et ceci avec grand plaisir, car j'ai totalement adhéré à l'histoire dès la première phrase du prologue. Il est difficile de décrocher d'un roman qui vous emporte aussi efficacement... 

L'univers, crédible et très immersif, est le même que dans Six of Crows, on se retrouve sur le même continent, dans le royaume de Ravka séparé en deux par une nappe de ténèbres : le Shadow Fold. Alina Starkov, l'héroïne orpheline qui nous semble une gamine bizarre dans le prologue, devient une jeune femme intelligente, sûre d'elle, sympathique et attachante que le lecteur apprécie au fil de la lecture, et tout au long de son évolution. 
Le second héros est Malyen, Mal, ainsi que le surnomme Alina. Nos deux héros ne sont pas frère et soeur, mais un lien plus fort que l'amitié les unit, ils ont vécu dans le même orphelinat et furent adoptés ensemble. Mal est absent pendant une bonne moitié du récit, tout au long de l'apprentissage d'Alina, ce qui est compréhensible, mais on le retrouve plus tard. 

Notre héroïne est une Grisha, elle maîtrise la petite Science, puis se révélera posséder un don qui pourrait sauver le monde : anéantir les ténèbres du Shadow Fold et rendre la paix au royaume. C'est pourquoi, son apprentissage sera bien particulier. Plongée bien malgré elle dans une prophétie, Alina, est donc l'invocatrice de lumière que tout le monde attend, tout le monde et surtout le Darkling, grand chef doublé d'un puissant sorcier qui semble nourrir d'extraordinaires projets pour Alina.

Magie, amitié, amour, passion, trahison, intrigues, les ingrédients d'un roman Fantasy palpitant, dense et très bien "tricoté" sont intensément présents, sans oublier des personnages secondaires intéressants. La seconde partie du roman est remplie de rebondissements, beaucoup plus que la première partie qui met en place la vie d'Alina, nouvelle grisha, sans pour autant peser en longueur. Il ne faut pas oublier que Grisha fut le premier roman de l'autrice, et il est une véritable réussite.
Un mot sur la beauté de l'illustration de couverture, au très joli graphisme avec ses dorures et ses détails délicats. 
Pas de cliffangher final à ce tome 1, mais suffisamment de matière pour donner très envie de lire le tome 2, (parution prévue en mai 2018) et ceci avec un grand enthousiasme !