vendredi 17 août 2018

J'AI LU : FELICITY ATCOCK - TOME 5


Felicity Atcock
Tome 5
Les Anges Battent la Campagne
Sophie Jomain
Editions J'ai Lu
Urban Fantasy


La plupart des gens ont une famille bien comme il faut. Moi, non. Mon fils a des super pouvoirs, ma tante est un vampire, et mon père est gardé prisonnier en enfer. Si j'avais eu le caractère de ma mère, je serais restée bien tranquille chez moi, mais manque de bol, je suis le portrait craché de mon géniteur. C'est pourquoi je vais aller le chercher au sous-sol, serrer la pince à Satan et lui faire faux bond dans la foulée. Avec un peu de chance, je m'en sortirai indemne. Enfin... presque.

MON AVIS 
(Sans Spoiler)

Yiiiiihaaaaa ! J'ai retrouvé l'humour du tome 1, l'innocence de notre héroïne en moins, car depuis qu'elle a rencontré son ange, son demi-démon, et toute la clique, Felicity a eu sa part d'émotions en tout genre et son lot de soucis. Plus courageuse que jamais, plus mature, (c'est normal, elle a un enfant, un joli bébé avec tout plein de pouvoirs à canaliser...), mais aussi plus responsable, plus déterminée, bien qu'elle ait toujours eu la tête sur les épaules malgré une petite dose de désinvolture. La voici entraînée en Enfer, (carrément !) de son plein gré, et ceci, pour sauver son père, emprisonné dans les limbes.

On ne voit pas passer les pages tant on les tourne vite, j'ai adoré ce tome 5, mené tambour battant, pimenté de surprises, avec l'humour et l'auto-dérision de l'héroïne en sus, mais quelle horreur juste avant la fin ! Ah non ! J'espère qu'elle va retrouver la personne qui va désormais lui manquer et manquer au lecteur... Ensuite, à la toute fin du roman, quel rebondissement ! On en a le souffle coupé ! Quelle apothéose ! J'enchaîne tout de suite avec le tome 6, (surement épique, car c'est, hélas, le dernier tome de la saga... Snifff...) je ne peux, ni ne veux, attendre.  

La plume de l'autrice est toujours aussi rythmée, addictive, agréable, fluide et disons le : magique ! On se laisse totalement emporter dans l'univers de Felicity et on a quasiment envie de sauter dans le livre pour rejoindre toute l'équipe, si c'était possible, car on ne s'ennuie jamais chez elle, sans oublier tous ces détails très britanniques, la pluie, le thé, le feu dans la cheminée, le jardin, les chocolats... Un délice !

2 commentaires:

  1. J'aime quand un livre soulève ainsi l'enthousiasme! Bonne lecture de ton tome 6 .
    Bises Nathanaëlle et caresses aux petiotes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis en plein tome 6, il sera vite terminé ! lol Ce genre de lecture, ça va vite, ça dépote et cela fait du bien de temps en temps lol
      Gros bisous Zoé, tout plein de calinous aux Fées.

      Supprimer