dimanche 19 mai 2019

J'AI LU : HAMISH MACBETH - TOME 2


Hamish Macbeth
Tome 2 :
Qui va à la Chasse
M.C.Beaton
Editions Albin Michel
Cosy Mystery - Policier



Lorsque Priscilla Halburton-Smythe ramène à Lochdubh son nouveau fiancé, un dramaturge londonien, tout le monde est enchanté... sauf Hamish Macbeth, amoureux transi de la jeune femme. Mais ses affaires de coeur devront attendre un peu : un des invités aux fiançailles de Priscilla, l'affreux goujat Peter Bartlett, est retrouvé assassiné pendant une partie de chasse à la grouse. Chargé des premières investigations, Hamish Macbeth fait face à une brochette de suspects huppés, qui avaient tous une bonne raison d'attenter à la vie de l'ignoble capitaine Bartlett. 
Vous aimez Agatha Raisin ? Vous allez adorer Hamish Macbeth !


MON AVIS
(Sans Spoiler... Enfin j'essaie...)


Nous revoici à Lochdubh, dans les Highlands, Peter Bartlet, goujat invétéré et coureur de jupons impénitent, est assassiné au cours d'un rendez-vous de chasse dans le château des Halburton-Smythe, les parents de Priscilla, l'amie de notre sympathique policier écossais Hamish Macbeth. Si le tome 1 nous emmenait à la pêche, ce tome 2 nous réserve les surprises de la chasse à la grouse...

D'emblée, et contrairement au tome 1, je suis tout de suite entrée dans le récit, car l'avant-meurtre, cette fois-ci, n'est pas somnolent et le drame a lieu assez rapidement. Hamish commence ses théories sur le crime au milieu du livre, bien avant le débrief final, j'ai bien aimé le déroulement de l'enquête, le suspense monte de page en page, et le lecteur cherche l'assassin tout autant qu'Hamish, mais celui-ci a une bonne longueur d'avance... Cependant, le dénouement peut paraître stupéfiant si l'on ne fait pas trop de pronostics... 

Le seul bémol réside dans les sentiments de l'inspecteur Blair envers Hamish, cette manière de considérer notre sympathique flic écossais comme le dernier des crétins et de systématiquement le rabaisser est pénible, usé et puéril. Cela passe dans un tome, mais dans deux, c'est assommant et j'imagine que les tomes suivants, non encore traduits, auront hélas cette même particularité. 

Dans les "demi-bémols", il y a Priscilla Halburton-Smythe, l'amie dont Hamish est secrètement amoureux, celle-ci manque, par moments, de maturité, totalement soumise aux ridicules diktats paternels, car complètement dépassés, et n'a rien d'une jeune femme moderne... Et pourtant cette série de romans policiers a été écrite dans les années 80 à 90... Ses deux pieds dans le même sabot, cela irrite un petit peu à la lecture... Par contre, elle est vraiment gentille et bien élevée et ce coté du personnage est agréable, j'ai horreur des héroïnes mal dégrossies. 
On en sait un petit peu plus sur notre héros, Hamish Macbeth, ses qualités humaines en font un toujours aussi sympathique personnage, futé et discret, qui ne tire jamais la couverture à lui, bien que les mérites de la résolution de l'enquête lui reviennent de droit.

J'ai tout de même nettement préféré ce tome 2 au tome 1 dont le rythme était plus lent, la plume n'est toujours pas extraordinaire, mais suffisamment agréable pour passer un excellent moment de lecture. 
J'espère que les tomes suivants ne tarderont pas à paraître car je me suis attachée à Hamish, au village de Lochdubh et à ce cadre de campagne écossaise qui me plait beaucoup... De plus, j'adore les illustrations des couvertures !

2 commentaires:

  1. Si je me fie à la couverture, effectivement les illustrations doivent être sympas!
    Bises Nathanaëlle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je préfère l'illustration du tome 1, mais celle-ci est sympa aussi.
      Bises Zoé

      Supprimer