mercredi 13 mars 2019

J'AI LU : LES CHRONIQUES DE MACKAYLA LANE : TOME 2


Les Chroniques de MacKayla Lane
Tome 2 : 
Fièvre Rouge
Karen Marie Moning
Editions J'Ai Lu
Urban Fantasy - Bit Lit


Je suis une sidhe-seer, une humaine capable de voir les faës, ces effrayantes créatures d'un autre monde installées parmi nous depuis des millénaires et dissimulées sous des voiles d'illusion. Mon univers a commencé à se fendiller à la mort de ma soeur, et j'ai l'impression que, depuis, il n'en finit plus de s'effondrer. Je ne parle pas seulement de mon petit monde personnel : il s'agit aussi du vôtre. Les murs entre humains et faës sont en train de s'écrouler. Et je suis la seule à pouvoir nous sauver.

MON AVIS
(Sans Spoiler)

J'avais adoré le tome 1, dans lequel MacKayla Lane arrivait à Dublin en provenance des USA, de sa Géorgie, afin d'élucider le meurtre de sa soeur. Il était rempli de découvertes, de suspense, de tout ce qui fait un bon roman, comme je les aime. 
L'univers est toujours aussi riche et spectaculaire, le lecteur prend toujours autant de plaisir à déchiffrer les codes de cette mythologie dans le Dublin d'aujourd'hui.
Ce tome 2 est légèrement en deçà en ce qui concerne le rythme du roman, (l'action n'arrive pas tout de suite) mais il est loin d'être de tout repos. L'histoire monte en puissance, le mystère s'épaissit, quant à Jéricho Barrons, (j'adore ce personnage) il est de plus en plus énigmatique ! Mais qui est-il donc, bon sang ? 
Karen Marie Moning joue un petit peu avec les nerfs du lecteur, et ce n'est certes pas pour lui déplaire. Quelle est donc cette partie d'échecs que doit vivre et non pas jouer, MacKayla ? Entre seelies, unselies, faës, traqueurs, notre héroïne sidhe-seer a bien du fil à retordre dans ce tome, pour faire la lumière, elle s'enfonce un peu plus dans de très sombres ténèbres... Certes, Barrons est là, heureusement... 

L'humour est bien présent, les dialogues font mouche entre MacKayla et Barrons et elle papote toujours avec le lecteur.  Par contre, son mauvais goût vestimentaire me hérisse toujours autant, (oui, le rose et doré, ce n'est pas chic, ses jupes à volants bleu ciel non plus !), pourtant le tailleur Chanel noir lui va si bien quand Barrons choisit pour elle, lors de leurs "missions"...
Totale addiction pour cette saga, j'enchaîne tout de suite avec le tome 3 ! 

2 commentaires:

  1. Je suis aussi dans une trilogie mais policière celle-là , de Olivier Norek ( Code 93, Territoires et Surtensions) J'entame le tome 3 aussi. Bonne lecture à nous! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Olivier Norek ! Oh lalala oui oui oui ! Cela me parle ! lol Par contre, je n'ai pas lu cette trilogie, quant aux Chroniques de Mackayla Lane, elles comportent 5 tomes, et j'en suis totalement ravie car la lecture est dense et j'adore !
      Bonnes lectures Zoé ! Bisous

      Supprimer