mercredi 15 mai 2019

UN LIVRE, UN THE....


Terre de Brume
Tome 2 :
Le Choix des Elues
Cindy Van Wilder
Editions Rageot
Fantastique
Pâtisserie Llinarès
Thé Cap Vert de Dammann



Le tome 2 de Terre de Brume est sorti ce matin, 15 mai, je l'avais pré-commandé chez mon libraire, j'ai hâte de lire la deuxième partie de ce roman d'aventures fantastique signé Cindy Van Wilder.
Allez, en route pour le Mont Olympus ! 

Prochaine enquête du Commissaire Brunetti de Donna Leon : "La Tentation du Pardon" : parution le 11 septembre 2019, d'ici là, bonnes lectures à vous ! 

lundi 6 mai 2019

UN LIVRE, UN THE...


Hamish Macbeth
Tome 2 :
Qui va à la Chasse
Editions Albin Michel
Cosy Mystery - Policier

Pâtisserie Abricot/Fraise/Chocolat Blanc Llinarès Aurillac
Thé Dammann Frères Coquelicot Gourmand
Mug Maison du Monde


J'ai bien aimé le tome 1 d'Hamish Macbeth, cela ne sort pas vraiment des sentiers battus, mais c'est plaisant à lire, je me suis donc rapidement procuré le tome 2, et vous, aimez vous les cosy mysteries ? Quel est votre genre de polar préféré ? Ou votre héros de polar préféré ?
Perso, je suis devenue accro aux Détectives du Yorkshire de Julia Chapman...  

samedi 4 mai 2019

J'AI LU : HAMISH MACBETH - TOME 1


Hamish Macbeth
Tome 1 :
Qui Prend la Mouche
M.C. Beaton
Editions Albin Michel
Policier - Cosy Mystery



Policier du petit village de Lochdubh situé au beau milieu des Highlands en Ecosse, Hamish Macbeth manque totalement d'ambition professionnelle mais il peut cependant compter sur son intuition naturelle pour mener à bien ses enquêtes. Ses qualités lui seront utiles quand le corps sans vie de Lady Jane Winters, langue de vipère notoire et participante au stage de pêche à la mouche du village, est retrouvé dans la rivière.  
Secondé par la délicieuse Priscilla Halburton-Smythe, Hamish s'immerge en eaux troubles pour démasquer l'assassin.
Vous avez aimé Agatha Raisin ? Vous allez adorer Hamish Macbeth ! 


MON AVIS
(Sans Spoiler)

L'auteur d'Agatha Raisin, la romancière M.C Beaton, nous entraîne cette fois-ci en Ecosse, pour nous présenter un autre héros policier (héros qui a déjà eu droit à sa série TV au Royaume-Uni dans les années 90, il fut incarné par Robert Carlyle, notre Rumplestliskin de Once Upon a Time). 
Nous sommes dans un village nommé Lochdubh, (inventé de toute pièce par l'autrice), au bord d'un loch, près de Strathblane, ville réelle, située au nord de Glasgow, village dont le seul et unique policier est le jeune Hamish Macbeth qui vit avec son chien nommé Towser. 

Nous suivons un stage de pêche, faisons la connaissance des divers participants, ainsi que d'Hamish Macbeth, le seul flic du village qui taquine aussi le poisson et est secrètement amoureux de Priscilla Halburton-Smythe, fille des habitants d'un beau manoir, qui elle aussi semble apprécier la compagnie d'Hamish. 

La plume est suffisamment habile pour nous parler avec justesse de la beauté des décors des Highlands, mais je suis moins conquise par le rythme du roman, car si j'ai aimé le déroulement de l'enquête, j'ai trouvé la première partie du roman empêtrée dans d'infinies longueurs, pourquoi ? Parce que la découverte du crime n'a lieu qu'au milieu du livre ! 

Le lecteur est spectateur du stage de pêche, (malgré qu'il faille être attentif à ce qu'il se passe... cela peut servir pour récolter des indices...) Hamish, notre héros, ne passe qu'en coup de vent, et même si le ton monte parfois entre certains protagonistes, on sait bien que l'un d'entre eux va être assassiné, mais quand ? Dès que le crime est découvert, la lecture est dynamisée, et le roman se lit à la vitesse de la lumière, on n'a pas envie de le lâcher. 

Je n'ai pas lu la quatrième de couverture avant de lire le roman, donc je ne savais pas qui allait être tué, je préfère me réserver ce genre de surprise c'est pourquoi je lis rarement les résumés. 
D'emblée, j'ai aimé le héros, il est sympathique, discret, un peu solitaire, perspicace, avec tout de même un franc-parler qui va droit au but. Par contre, ce que j'ai trouvé un petit peu lassant c'est sa mise au rencart systématique de la part de l'inspecteur Blair et de ses deux acolytes, dès qu'ils arrivent de Strathblane pour prendre l'enquête en main. On sait qu'Hamish trouvera avant eux, mais leur manière de prendre celui-ci pour un idiot est usée.

Un mot sur la couverture, à l'instar de la série "Agatha Raisin" l'illustratrice est la même, Alice Tait, et j'aime beaucoup le style de ses dessins ! 

Je me suis déjà procuré le tome 2 des enquêtes d'Hamish Macbeth, je vais voir comment on chasse la groose, dans "Qui va à la Chasse", en espérant que les 32 tomes de la série soient publiés en français, car j'ai bien aimé ce héros, son enquête, et surtout : les Highlands, mais à ce sujet-là, je le savais déjà !

samedi 27 avril 2019

UN LIVRE, UN THE...


Un livre : 
Qui Prend la Mouche, la première enquête d'Hamish Macbeth
De M.C. Beaton
Editions Albin Michel

Un Thé : 
Thé Dammann Pecan Pie
Pâtisseries Llinarès - Aurillac 


Un nouveau héros de Cosy Mystery à découvrir pour nous lectrices et lecteurs français/ses, le policier écossais Hamish Macbeth nous entraîne dans les Highlands, à Lochdubh.  J'en ai déjà dévoré la moitié ! Le tome 2 se nomme "Qui part à la Chasse", il vient également de sortir en librairie, en même temps que le tome 1.
Je suis fan des couvertures, les illustrations d'Alice Tait me charment à chaque fois avant d'avoir ouvert le livre ! Il s'agit de la même illustratrice qu'Agatha Raisin, héroïne de la même autrice.
Si vous aimez Agatha Raisin, vous aimerez Hamish Macbeth ! 
On en reparle très vite...

vendredi 26 avril 2019

J'AI LU : LE CLUB VESUVIUS


Une Aventure de Lucifer Box
Tome 1 : 
Le Club Vesuvius
Mark Gatiss
Editions Bragelonne
Steampunk



Lucifer Box : portraitiste de talent, dandy, bel esprit, mauvais garçon... et le plus irrésistible des agents secrets de Sa Majesté. Lorsque les meilleurs scientifiques du royaume sont mystérieusement assassinés, Lucifer se lance dans une enquête trépidante, des clubs de gentlemen londoniens aux bas-fonds volcaniques de Naples, tout en déterminant la façon la plus seyante de porter un œillet blanc à sa boutonnière. Une immersion étourdissante dans les arcanes d'un ordre occulte aux pratiques décadentes - et de ses secrets les plus sulfureux.


MON AVIS 
(Sans Spoiler)

Si le héros n'est en rien modeste, il reste toujours très élégant, tout comme la plume de l'auteur, bien qu'elle nous conduise dans un monde un tant soit peu subversif, et un brin décadent, mais avec assez d'esprit pour rendre la lecture agréable et j'irai jusqu'à dire assez pétillante, un peu dans la veine d'Oscar Wilde mâtinée d'un "petit coté San Antonio"... Je ne sais pas si je me fais bien comprendre... Bref, si l'humour pourtant so british n'est pas toujours ciselé, la plume de l'auteur rattrape la situation.

Lucifer Box, notre James Bond victorien, (qui habite au 9 Downing Street, juste à coté du 10, excusez du peu !), oeillet blanc à la boutonnière, est donc un agent secret (et tueur à gages à l'occasion) mais il est aussi peintre de talent. Il s'adresse lui-même au lecteur pour lui conter sa propre aventure. Une enquête par moments déjantée, mais néanmoins suffisamment prenante pour susciter l'intérêt du dit lecteur.

Nous voyageons de Londres à Naples, en compagnie de notre dandy qui même son enquête sur la mort de deux scientifiques. En même temps, il doit aider son ami Miracle à se disculper d'une accusation pour le moins accablante. C'est donc à Napoli que nous faisons la connaissance de ce mystérieux club Vesuvius... Et par la même occasion de Charles, le désormais très particulier valet de notre héros.

Pendant les deux tiers du livre, le coté steampunk n'est pas très présent, mais il se révèle dans la dernière partie. Dernière partie très intéressante, palpitante, sans temps mort. 

Le travail éditorial est superbe, même dans la version poche, mais... c'est Bragelonne ! Les illustrations intérieures, têtes de chapitres et pleines pages, sont nombreuses et collent parfaitement à l'univers de Lucifer Box.

Je pense, et je suis même certaine, de me procurer les deux autres tomes des Aventures de Lucifer Box. Le héros est extravagant mais malgré sa suffisance, il est attachant, et j'ai bien aimé la manière dont l'auteur embarque le lecteur dans cette enquête, pour le moins périlleuse. 

De plus, j'ai appris par hasard que Mark Gatiss, l'auteur du roman, n'est autre que l'acteur qui incarne Mycroft Holmes dans la série "Sherlock" avec Benedict Cumberbatch, série dont il est aussi l'un des auteurs et scénaristes.

J'AI LU : COMMENT MA COUSINE A ETE ASSASSINEE


Comment ma Cousine a été Assassinée
Joseph Sheridan Le Fanu
Editions Fayard
Fantastique - Gothique
Littérature Irlandaise



Lady Margaret est une jeune fille orpheline de mère. A la mort de son père fortuné, elle est placée chez son oncle et tuteur, le sinistre sir Arthur Tyrrell, qui a une réputation de meurtrier. A son arrivée dans sa nouvelle demeure, retirée, elle se lie immédiatement d'amitié avec sa cousine Emily. En revanche, elle ne cessera de nourrir méfiance et répulsion à l'égard de son cousin Edward, individu détestable qui cherche à la contraindre au mariage. Elle soupçonne qu'on en veut à son héritage. 
On veut la tuer. 
"Comment ma Cousine a été Assassinée" (1838) est la première nouvelle de Joseph Sheridan Le Fanu (1814-1873), écrivain irlandais des plus populaires à l'époque victorienne - avec Oncle Silas, Carmilla. 
Dans la tradition du roman gothique, l'auteur personnifie le diable sous les traits de l'oncle, persécuteur qui se cache sous le masque de la vertu. Il met en place un suspense, en passe de devenir un classique.

MON AVIS
(Sans Spoiler)


Ce fut l'une des premières nouvelles parues de l'auteur, et cet ouvrage que je qualifierai de "mélodrame gothique victorien" de 79 pages est idéal pour découvrir l'oeuvre de Joseph Sheridan le Fanu qui, avec Mary Shelley, est l'un des précurseurs du genre gothique et d'horreur. 
Nous plongeons dans un récit rétrospectif sur la vie de la jeune, douce et très pieuse Lady Margaret, et apprenons comment sa cousine Emily fut assassinée. 
Margaret elle-même, à la mort de son père, (bizarrement on ne parle pas de la mère de notre héroïne, quelle soit vivante ou non) est placée au domaine de Carrickleigh, chez son tuteur, un oncle banni de la haute société pour une suspicion de meurtre, mais lorsqu'elle rejette la proposition de mariage de son cousin, l'oncle adorable devient diabolique. 
L'isolement et l'enfermement que subit Margaret sont déjà tellement révoltants, imaginez la suite... Le mariage ou la mort ! Deux jeunes femmes livrées à la merci des hommes, la cousine Emily mourra et Margaret sera sauvée... par sa foi. 
On peut voir dans ce premier roman des prémices de Carmilla, que l'auteur écrira plus tard, les deux jeunes femmes partagent le même lit. 
L'histoire est somme toute assez prévisible, car les ficelles ne passent pas inaperçues, mais la lecture demeure intéressante, (bien que je l'ai moyennement appréciée), les frissons sont distillés quand il faut et la torture est psychologique, on retrouve ce même thème dans Oncle Silas du même auteur, oeuvre toute aussi sombre et noire qui sera écrite quelques années plus tard. 
Noir c'est noir... J'enchaîne avec une lecture plus cool...

mercredi 24 avril 2019

UN LIVRE, UN THE...



Le Club Vesuvius, tome 1 des aventures de Lucifer Box, 
(Steampunk aux éditions Bragelonne) 
la plume est agréable à lire, on en reparle très vite...
Et vous que lisez-vous ?