samedi 13 juillet 2019

J'AI LU : LE CERCLE LITTERAIRE DES AMATEURS D'EPLUCHURES DE PATATES


Le Cercle Littéraire des Amateurs d'Epluchures de Patates
Mary Ann Shaffer - Annie Barrows
Editions 10/18
Roman Epistolaire


"Je me demande comment cet ouvrage est arrivé à Guernesey. Peut-être les livres possèdent-ils un instinct de préservation secret qui les guide jusqu'à leur lecteur idéal... "
Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? 
Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique, celui d'un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l'occupant allemand : le "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates". 
De lettre en lettre, Juliet découvre l'histoire d'une petite communauté débordante de charme, d'humour, d'humanité. 
Et puis vient le jour où, à son tour, elle se rend à Guernesey...


MON AVIS
(Sans Spoiler)

Le genre épistolaire n'est pas ma tasse de thé, mais il faut avoir ouvert le roman, et commencé la lecture pour ne plus la lâcher. Sans être un coup de coeur, ce roman est rafraîchissant, drôle, parfois émouvant, surprenant, bouleversant.  On nous confie les secrets de Guernesey pendant l'Occupation allemande, malgré la tragédie, on se serre les coudes, on arrive à garder l'espoir et à sourire. 
Les lettres sont datées de janvier à septembre 1946, Juliet Ashton, écrivaine à succès en mal d'inspiration, se retrouve immergée dans le passé de l'Île, grâce à Dawsey Adams qui lui donne l'idée de ce roman, et aux membres d'un certain cercle littéraire avec qui elle va correspondre... 
Et après votre lecture, vous aurez une envie folle d'aller découvrir Guernesey tant les descriptions sont superbes.
A découvrir sans attendre si vous ne connaissez pas cette lecture... (Un film est sorti, mais je ne l'ai pas vu).

J'AI LU : LE TABLEAU DU MAÎTRE FLAMAND


Le Tableau du Maître Flamand
Arturo Perez-Reverte
Editions Le Livre de Poche
Thriller


Sur la toile, peinte il y a cinq siècles, un seigneur et un chevalier jouent aux échecs, observés depuis le fond par une femme en noir. Détail curieux : le peintre a exécuté ce tableau deux ans après la mort mystérieuse d'un des joueurs et a tracé l'inscription "Qui a pris le cavalier ?" également traduisible par "Qui a tué le cavalier ? " 
Tout cela n'éveillerait que des passions de collectionneur si des morts violentes ne semblaient continuer la partie en suspens sur la toile. Et c'est ainsi que l'histoire, la peinture et la logique mathématique viennent multiplier les dimensions d'une intrigue elle-même aussi vertigineuse que le jeu d'échecs... 




MON AVIS
(Sans Spoiler)

Une inscription apparaît lors de la restauration d'un tableau du Quattrocento et, comme la question, la réponse est peut-être également dissimulée dans l'oeuvre où figurent deux joueurs d'échecs. 
Une passionnante intrigue cueille le lecteur qui ne lâche pas le roman avant d'en avoir lu la dernière ligne... Je l'ai découvert il y a bien longtemps, mais je le conseille encore à tout amateur de bon thriller (pas autant que le Huit de Katherine Neuville, mais on est tout de même en présence d'un bon roman autour d'un jeu d'échecs). 
Ce thriller est assez atypique, complexe, l'univers est riche, l'intrigue policière aussi, voici une partie d'échecs que les protagonistes vont devoir rejouer à travers le temps...

mardi 9 juillet 2019

UN LIVRE, UN THE...


L'Affaire Baskerville, 
Tome 1 : 
Une Etude en Soie
Emma Jane Holloway
Editions Bragelonne
Steampunk

Pâtisserie Chocolat blanc-mangue Llinarès Aurillac
Thé Coquelicot Gourmand de Dammann Frères


Il y a un petit moment que j'ai ce roman steampunk dans ma PAL, je vais le commencer, je suis un peu déçue par Cogito, de Victor Dixen, young adult peut-être, mais est-ce que la littérature c'est écrire comme on parle ? Non, pas pour moi. Et puis, je n'aime pas Roxane, cette ado mal dégrossie, mal élevée, quand je commence à lire en diagonale, cela n'augure pas une lecture menée jusqu'au bout...  Je vais peut-être le refermer, pour le rouvrir plus tard, en attendant, j'ai jeté mon dévolu sur Une Etude en Soie, un ton certainement plus élégant que Cogito.... (Je n'aime pas dire du mal d'un livre, mais là, j'en ai assez). 
Et vous, que lisez vous ?  


dimanche 7 juillet 2019

J'AI LU : UN TAXI MAUVE


Un Taxi Mauve
Michel Deon
Editions Folio
Roman 
Grand Prix du Roman de l'Académie Française 1973



MON AVIS

Si le roman, mélancolique, n'est pas vraiment déplaisant, il vaut surtout pour ses belles descriptions de l'Irlande servies par une plume excellente. Je déteste la chasse, il y a des scènes de chasse, il y a aussi la pêche, mais on arpente aussi les bords des lacs dans la brume irlandaise. Il y a les couleurs, les atmosphères, il y a des âmes blessées, en convalescence ou en attente, il y a la pudeur des sentiments, malgré certains personnages hauts en couleurs, il y a l'amitié aussi, et ce médecin, le docteur Scully, qui visite ses patients au volant de son taxi mauve sur les routes sauvages du comté de Clare, entre Limerick et Galway. 

Je n'ai pas vraiment aimé certains détails comme les plaisanteries douteuses sur les jeunes filles ou sur un coupe gay, les ivrognes du pub font un peu cliché, mais tout cela est tricoté avec une telle maestria que l'on ne peut qu'apprécier sa lecture. le style est magnifique, la langue est travaillée, le don de conteur de Michel Déon fait mouche, et puis l'Irlande y est presque un personnage à part entière...

mardi 2 juillet 2019

UN LIVRE, UN THE...


Notre-Dame
Ken Follet
Robert Laffont
Essai 
Pâtisserie Llinarès - Aurillac
Thé Coquelicot Gourmand de Dammann Frères 


Ken Follet non plus, n'en revenait pas de ce qu'il voyait à la télévision le 15 avril dernier... Bouleversé, comme nous tous, il a décidé de rendre hommage à la dame de pierre en couchant sur le papier ce qu'il avait à dire, et c'est passionnant, comme d'hab ! 
Les bénéfices de l'éditeur seront reversés à la Fondation du patrimoine pour la restauration de Notre-Dame. 

lundi 1 juillet 2019

J'AI LU : EXERCICES DE STYLE


Exercices de Style
Raymond Queneau
Editions Folio
Essai - Oulipo


Le narrateur rencontre, dans un autobus, un jeune homme au long cou, coiffe d'un chapeau orné d'une tresse au lieu de ruban. Le jeune homme échange quelques mots assez vifs avec un autre voyageur, puis va s'asseoir à une place devenue libre. Un peu plus tard, le narrateur rencontre le même jeune homme en grande conversation avec un ami qui lui conseille de faire remonter le bouton supérieur de son pardessus. Cette brève histoire est racontée quatre-vingt-dix-neuf fois, de quatre-vingt-dix-neuf manières différentes.



MON AVIS


La même petite histoire toute simple et sans vraiment d'originalité racontée de 99 façons différentes, chaque version traduit une figure stylistique particulière et c'est là le coup de génie de l'auteur. C'est brillantissime ! 
Un type au long cou dans un autobus, avec un chapeau et un pardessus trop échancré marche sur les pieds d'un autre usager. Je les ai tellement rabâchées que j'en connais certaines par coeur, on rit et on s'étonne à chaque page. 
Un must !


samedi 29 juin 2019

UN LIVRE, UN THE...


Les Aventures d'Aliette Renoir
Tome 1 : 
La Secte d'Abaddon
Cecilia Correia
Editions J'Ai Lu
Urban Fantasy - Bit Lit
Thé Dammann Frères Coquelicot Gourmand
Patisserie Llinarès 


Je viens de commencer le tome 1 des Aventures d'Aliette Renoir, et pour tout vous dire, c'est sympa, l'humour n'est pas en reste, (ce n'est pas De Funès non plus) l'héroïne ne s'en laisse pas compter bien que bien élevée, ça j'apprécie, j'ai horreur des héroïnes sans classe (et Dieu sait s'il y en a !). 
On plonge en plein Paris sous l'Occupation, et notre jeune chasseuse de vampires (oui, on est chez les vampires... enfin on les chasse, normalement...) va se retrouver illico dans une drôle de situation, puisque la voilà d'une part,  amie avec un richissime vampire qui lui a auparavant sauvé la vie, et d'autre part, habillée sur mesure par un tailleur parisien, le tout à l'Hôtel Meurice... enfin dans l'hôtel sous l'Hôtel Meurice, la partie réservée aux clients vampires...  
Je vous laisse, je vais continuer ma lecture...
Vous aimez les histoires de vampires ?