lundi 17 avril 2017

J'AI LU : L'AUBERGE ENTRE LES MONDES - TOME 1


L'Auberge entre les Mondes
Tome 1 : 
Péril en Cuisine
Jean-Luc Marcastel
Editions Flammarion Jeunesse
Fantasy



Nathan est apprenti cuisinier dans une auberge réputée pour ses bonnes recettes. Avec son ami Félix, il sent très vite que cet endroit regorge de mystères. Les murs bougent, des créatures inquiétantes semblent vivre tapies dans l'ombre ; et il y a cette force qu'il ressent au plus profond de lui... Alors que les mondes s'affrontent, Nathan est le seul à pouvoir réconcilier les hommes et apaiser les conflits.


MON AVIS

D'emblée, le lecteur est happé par le souffle merveilleux de la plume de l'auteur, celle-ci toujours aussi élégante, par l'univers et par le récit, palpitant dès les premières pages. Je ne parlerai pas beaucoup des héros, je ne voudrais pas gâcher au futur lecteur, les surprises que j'ai eu en me laissant porter par l'histoire. Ce serait vraiment dommage. 
Donc surtout pas de spoil ! 
(Et pour encore moins de spoil, ne surtout pas regarder la 3e de couverture, à l'intérieur du livre, afin de ne pas découvrir trop vite les illustrations de 4 personnages avant la lecture, par contre, le lecteur peut étancher sa curiosité sur la 2e de couverture où figurent les 3 héros...) 

En gros, ce roman c'est Harry Potter en cuisine... La sauce prend dès le début, et ne retombe pas ! On fait la connaissance de Nathan et de Félix, deux ados orphelins et amis d'enfance. Ils sont déjà dans le train pour rejoindre leur lieu de job d'été, l'Auberge des Montagnes, en plein coeur du Cantal. Cette auberge est celle de monsieur Raymond, un de leurs professeurs de cuisine dans leur école hôtelière toulousaine. 
Dès le soir de leur arrivée, les choses vont tout de suite s'enchaîner d'une manière terrifiante, à tel point que Nathan va croire avoir eu de sévères hallucinations lors de son réveil le lendemain. Mais ces hallucinations vont aller crescendo, jusqu'à ce qu'il découvre enfin quel est cet endroit bizarre, pourquoi il est là et ce qui repose sur ses épaules...

La seconde partie du roman parait plus "jeunesse" que la première, avec une exploration dans d'étranges galeries. Mais la fin nous laisse dans une impatiente attente de la suite.

Encore une pépite de la part de l'auteur, pour nous régaler...

A la fin de ce roman, on enchaîne avec de savoureuses recettes de cuisine cantalienne, "racontées" par 2 protagonistes de l'histoire, un peu à la manière de celles qui figurent à la suite des romans de la saga Louis le Galoup du même auteur. De quoi réjouir les papilles du lecteur en attendant la lecture du tome 2...

1 commentaire:

  1. Une présentation qui met bien en ...appétit! Merci Nathanaëlle! Bises

    RépondreSupprimer