vendredi 26 janvier 2018

J'AI LU : SMOG OF GERMANIA


Récits du Monde Mécanique
Tome 1 :
Smog of Germania
Marianne Stern
Editions du Chat Noir
Collection Black Steam
Fantasy, Steampunk
(Adulte)



Germania, début des années 1900, capitale du Reich. À sa tête, le Kaiser Wilhem, qui se préoccupe davantage de transformer sa cité en quelque chose de grandiose plutôt que de se pencher sur la guerre grondant le long de la frontière française - et pour cause : on dit qu'il n'a plus tous ses esprits. Un smog noir a envahi les rues suite à une industrialisation massive, au sein duquel les assassins sont à l'oeuvre. Une poursuite infernale s'engage dans les rues et les cieux de Germania le jour où la fille du Kaiser échappe de peu à une tentative de meurtre. Objectif : retrouver les commanditaires. La chose serait bien plus aisée s'il ne s'agissait pas en réalité d'un gigantesque complot, qui se développe dans l'ombre depuis trop longtemps.


MON AVIS


J'ai vraiment adoré ma lecture ! La plume est fluide, très agréable à lire, l'univers Steampunk est sombre mais très original et approfondi, les personnages sont extrêmement bien travaillés malgré la complexité du récit, la technologie bien imaginée et l'autrice n'est pas avare de surprises. 
Dans une Allemagne totalement hallucinée, dont la capitale, Germania, est noyée dans un brouillard noir plus épais que la purée de pois car la ville est sur-industrialisée, on fait tout de suite la connaissance de Viktoria, la fille du Kaiser qui n'hésite pas à se divertir dans les bas-fonds de Germania. Une jeune femme peu sympathique selon les circonstances, capricieuse par moments, naïve et "enfant gâtée", et pourtant notre Fraulein se révèle très attachante. Idem pour son garde du corps, Jeremiah dit "L'Exécuteur", un être mi-humain, mi-automate, en qui elle peut avoir totalement confiance dans ce monde violent, dénué d'humanité et de scrupule. La vie n'est guère facile pour Viktoria von Preussen, et cela ne va pas s'arranger au fil des pages.

L'intensité du mystère et le suspense montent de chapitre en chapitre, l'histoire s'étoffe, va de rebondissement en rebondissement, bref, on ne lâche pas ce petit pavé d'environ 445 pages. Histoire d'amour, de décadence, d'une quête et d'un complot entre des maffias d'assassins, des trafiquants, des zeppelins et un kaiser fou. Tout ce monde est observé, manipulé... Un délice pour le lecteur !


J'ai seulement regretté une chose : la fin qui pour ma part pouvait être vue autrement. Je n'en parle pas afin de ne rien divulguer, c'est une fin plutôt réussie mais heureuse (?) sans l'être... Nous avons pourtant une héroïne de caractère qui ne décide plus de sa vie dans la dernière partie du roman...  Chut, j'ai dit pas de "spoiler" lol

Un mot sur la couverture  : superbe !

2 commentaires:

  1. C'est tentant! Je le mets sur ma to do list. Merci.
    Bises Nathanaëlle

    RépondreSupprimer
  2. Si tu voyais la longueur de ma wishlist de livres, il y a plus d'une trentaine de romans, et même si, mois après mois, j'arrive à combler mes désirs, elle ne diminue vraiment jamais car semaine après semaine, elle continue de s'enrichir lol Le cercle sans fin lol
    Bonnes lectures Zoé !
    Gros bisous

    RépondreSupprimer