vendredi 12 avril 2019

J'AI LU : LES CHRONIQUES DE MACKAYLA LANE - TOME 4


Les Chroniques de MacKayla Lane
Tome 4 :
Fièvre Fatale
Karen Marie Moning
Editions J'Ai Lu
Urban Fantasy




A la merci de mes ennemis, je lutte pour survivre, c'est-à-dire, en l'occurrence, pour ne pas tomber sous le charme fatal de celui que je me suis juré de tuer... mais je sens que je perds la bataille, que les frontières entre notre monde et celui des Faës sont en train de céder. Je sens que j'entame le combat le plus difficile de ma vie. Je ne laisserai pas tomber. Je sais que j'ai des alliés, et, plus important, la mémoire de ma sœur assassinée à défendre. Saurai-je faire face à la vérité ?


MON AVIS
(Sans Spoiler)

Tout bascule dans ce tome, il y a pourtant quelques longueurs, mais je n'ai pas pu lâcher le livre avant la fin, et quelle fin ! On croit bien deviner ce qu'il se passe... J'ai tout de suite ouvert le tome 5, j'en ai lu 140 pages et... Oh ! 
Mais revenons à ce tome 4... 

Des réponses sont livrées au lecteur, mais de nouvelles questions apparaissent au fil des pages, avec une révélation à la toute fin du tome qui vous laisse bouche bée, littéralement clouée au canapé ! (Canapé sur lequel, enroulée dans mon plaid, j'en ai presque laissé tomber mon mug de thé à la toute fin du livre !)

On retrouve MacKayla dans la mauvaise posture dans laquelle on l'avait laissée à la fin du tome 3, et celui qui tient à elle sait toujours ce qu'il faut faire pour l'aider, il emploie une drôle de thérapie, or celle-ci se révèle très efficace. 
Mac a bien changé, elle aime toujours le rose, mais elle a viré au noir avec des bottes et un manteau de cuir. Ce n'est plus Mac 1.0 dans ce tome nous avons affaire à Mac 5.0, elle n'est plus la même jeune femme naïve en mini jupe pastel qui arrivait à Dublin depuis sa Géorgie natale pour éclaircir l'assassinat de sa soeur. Elle le trouvera cet assassin, mais en attendant, elle a maille à partir avec... heu... l'Apocalypse ? Oui, quelque chose comme ça...
Et le lecteur reste autant dans le flou que MacKayla, il faut dire que l'autrice sait parfaitement bien ménager ses effets et ses surprises ! 
Et V'lane, où est-il passé celui-ci ? On ne sait toujours pas qui est vraiment Barrons... Mac parviendra-t-elle à mettre la main sur le Sinsar Dubh ? Qui a tué Alina ? Et pourquoi ? Et plein d'autres questions encore en suspens d'autant plus qu'une prophétie vient se greffer à l'histoire, les ébauches des tomes précédents se précisent dans ce tome 4. 
Ceux que l'on croyait tout blancs ne le sont peut-être plus autant et ceux que l'on croyait bien noirs deviennent gris... A qui se fier ?
Oui le lecteur est un peu frustré, il n'est pas plus avancé que l'héroïne, et malgré l'attente de réponses, je persiste : cette série est totalement addictive ! Patience, je saurai tout dans le tome 5...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire