vendredi 8 avril 2016

LE PENSIONNAT DE MLLE GERALDINE


Le Pensionnat de Mlle Géraldine
Tome 1 :
Etiquette Espionnage
Gail Carriguer
Editions : (Orbit) Le Livre de Poche

"C'est une chose que d'apprendre à faire une révérence comme il faut. C'en est une autre que d'apprendre à la faire en lançant un couteau Angleterre, début du XIXe siècle. Sophronia, 14 ans, est un défi permanent pour sa pauvre mère : elle préfère démonter les horloges et grimper aux arbres qu’apprendre les bonnes manières ! Mme Temminnick désespère que sa fille devienne jamais une parfaite lady, aussi inscrit-elle Sophronia au Pensionnat de Mlle Géraldine pour le perfectionnement des jeunes dames de qualité. Mais Sophronia comprend très vite que cette école n’est peut-être pas exactement ce que sa mère avait en tête. Certes, les jeunes filles y apprennent l’art de la danse, celui de se vêtir et l’étiquette, mais elles apprennent aussi à donner la mort, l’art de la diversion, et l’espionnage – le tout de la manière la plus civilisée possible, bien sûr. Cette première année au pensionnat s’annonce tout simplement passionnante".


MON AVIS : 

Passer quelques jours dans un pensionnat de jeunes apprenties espionnes en crinolines dans un univers Steampunk en plein milieu du XIXe siècle, le temps de ma lecture, fut tout à fait enrichissant et distrayant. De plus, quand le dit pensionnat est en fait un dirigeable qui vogue dans l'éther, au gré du vent, et cherche à éviter les bandits de haut-vol qui en ont après un certain "prototype", je me suis totalement laissée emporter ! lol On retrouve la fraicheur et le piquant du "Protectorat de l'Ombrelle", autre série du même auteur.

Nous suivons l'histoire de Sophronia Temminick, une jeune fille un tout petit peu (et même pas mal) intrépide qui fait fi des convenances, (elle préfère se déplacer via un monte charge) mais elle va être obligée de les apprendre, et s'en servir pour mener à bien la petite enquête dont elle s'est elle-même chargée, bien qu'elle ne sache pas du tout où elle met les pieds au début de cette aventure.

Mais au cours de ses explorations sur son "pensionnat-dirigeable", elle n'est pas au bout de ses surprises ! Et le lecteur non plus. Notamment si ce dernier a lu le Protectorat de l'Ombrelle, on retrouve ici, en cross-over, une personne de la famille de Lord Maccon : Sidheag Maccon, le capitaine Niall, et la mystérieuse et piquante Geneviève Lefoux, qui dans ce roman-ci est âgée de seulement 9 ans, mais déjà très experte. 

L'enquête, et l'intrigue donc, est menée par Sophronia, elle-même épaulée par ses nouveaux amis, à commencer par la fidèle Dimity Plumleigh-Teignmott (et son jeune frère Pillover), amie que l'on peut comparer à Ivy, celle d'Alexia Tarabotti, (Lady Maccon) dans le protectorat de l'Ombrelle), par Vieve et par Savon. Et puis Bumbersnoot, le petit mécanimal que Sophronia adoptera, il lui apportera son aide lui aussi... à un certain moment de l'histoire... Mécanimal grâce à qui, Sophronia rencontrera Savon, employé à la chaufferie du dirigeable, qui prendra pour Sophronia des risques inconsidérés. Parmi les professeurs de cet étrange lycée, j'ai beaucoup aimé le professeur Braithwope, vampire de son état (qui rappelle un petit peu Lord Akeldama dans le Protectorat). Et puis il y a Monique et son étrange comportement, elle est en quelques sorte l'ennemie déclarée de Sophronia...

La lecture reste "Jeunesse", mais néanmoins intéressante pour tous, dès que l'on connait le talent et le flegme très britannique de la plume de l'auteur. Malgré une petite longueur dans le milieu du roman, avant que Sophronia ne se décide à résolument partir à la quête du prototype, ce roman est à déguster, comme tous ceux de l'auteure, avec une tasse de thé et une tarte à la mélasse...

Le Tome 2, "Corsets et Complots", le Tome 3 "Jupons et Poisons", ainsi que le tome 4 "Artifices et Arbalètes" sont dans ma Wishlist, d'ici peu, ils seront dans ma PAL, en passe d'être lus ! 

Wishlist : Liste de Souhaits 
PAL : Pile à Lire

4 commentaires:

  1. Bonjour Nathanaëlle,
    Ca a l'air intéressant ce livre. Comme tous les bouquins dont tu parles .... hélas ! lol !
    En faisant ce blog tu me sers .. de pense-bête.
    Douce soirée
    Bisous
    Nat à Chat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie de te servir de pense-bête Nat à Chat ! lol Oui, il est sympa ce livre, j'aime beaucoup le style de Gail Carriguer, j'avais dévoré sa série "Le Protectorat de l'Ombrelle", à dévorer toi aussi si tu ne l'as déjà fait ! lol
      Belles lectures Nat à Chat, bisous

      Supprimer
  2. A noter ! mon dieu, combien de vie vais-je devoir commander? 9 au moins comme les chats!
    Bises Nathanaëlle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne te prive pas de cette petite pépite, et des tomes suivants, (le tome 2 est déjà dans ma PAL), à noter également les 5 tomes de la série du Protectorat de l'Ombrelle, (aventures d'Alexia Tarabotti-Maccon) un must ! Sans oublier la suite du Protectorat, c'est à dire les aventures de la fille d'Alexia et de Lord Maccon, Prudence Akeldama, qui nous arrivera dès qu'elle sera traduite. Il s'agit du Protectorat de la Crème Patissière. (La jeune lady travaille, comme ses parents, pour la reine Victoria...)
      Très belles lectures Zoé ! Gros bisous

      Supprimer